Carmel-de-Laval


Teresa, je voudrais te dire


 

Vendredi 10 juillet à 20 h 30, vous êtes venus entendre ce que Sandrine Chauveau voulait dire à Sainte Thérèse d’Avila

TERESA, JE VOUDRAIS TE DIRE
D’après le livre de Claude Plettner « Chère Thérèse d’Avila » publié aux Editions Bayard.
Adaptation et mise en scène : Dominique Davin

JPEG - 95.4 ko

Avec : Sandrine Chauveau

JPEG - 57.7 ko
JPEG - 53.5 ko
JPEG - 54.2 ko
JPEG - 46 ko
JPEG - 96.4 ko
JPEG - 98.2 ko
JPEG - 53.7 ko
Une femme, aujourd’hui, s’adresse, comme en un songe, à travers le temps et l’espace, à Thérèse d’Avila. Elle lui parle comme on parle à une amie proche :

"Teresa, je voudrais te dire…"

Que lui dit-elle ? Elle survole le parcours de vie de Thérèse, lui confie ses états d’âme, plaisante avec elle, lui fait des reproches et puis… tente de se mettre à son écoute en relisant des extraits de poèmes et des paroles fortes de cette amie au-delà du temps.

Le parcours intérieur que vit cette femme s’exprime extérieurement en une suite de scènes symboliques, vibrantes de la présence de l’absente. Le vécu intérieur se manifeste scéniquement avec beaucoup de poésie, de tendresse, de profondeur, de sensibilité et d’humour aussi.

Ce très beau texte de Claude Plettner nous emporte finalement au-dedans de nous-mêmes, dans le cloître de notre monastère (ou de notre château, ou de notre lieu de lutte) intérieur, là où nous pouvons, nous aussi, faire l’expérience d’une rencontre avec la grande Thérèse.

Dominique DAVIN

Extrait de Vidéo

JPEG