Carmel-de-Laval


Introduction à la vie de travail


Heureux qui craint le Seigneur

Et marche selon ses voies !

Tu te nourriras du travail de tes mains :

Heureux es-tu ! A toi, le bonheur ! (Ps 127)

 

Avec la prière, le travail tient une grande place dans nos journées
et nous fait participer à la vie de tout un chacun.
Nous y consacrons 5 à 6 heures par jour, il est facteur d’équilibre, et il nous est indispensable pour gagner notre vie.

Le travail doit être fait de préférence en solitude afin de sauvegarder le recueillement pour la prière.

Il consiste plus prosaïquement en travaux d’économat, de cuisine, d’entretien de la propriété.

Il consiste également en des travaux rémunérés : La fabrication des hosties est notre principal gagne-pain, mais nous avons aussi un atelier d’écharpes polaires et un atelier de bureau de copies.

Le travail ne doit pas nous empêcher de fixer notre attention sur Notre Seigneur, car notre seule « occupation » doit être d’aimer.

L’Amour apporte son cachet de nouveauté même dans la répétition quotidienne parce qu’il est habité par Quelqu’un qui donne sens à toutes choses.